L’Église copte catholique

 Origine

Église copte a été fondée par saint Marc l’évangéliste à Alexandrie où il meurt martyr en 68.

 

Séparation

À la suite du concile de Chalcédoine en 451.

 

Historique

Dès le IIè siècle, l’école théologique d’Alexandrie rayonne sur le monde chrétien. Au IVè siècle, les monastères fleurissent
au désert (Saints Antoine, Pâcome, Macaire…). Saint Athanase combat l’hérésie d’Arius. Saint Cyrille d’Alexandrie défend au concile d’Ephèse (431) l’unicité de la personne du Christ et la maternité divine de Marie.
Les Coptes refusent le concile de Chalcédoine (451).
Au XIè siècle, ils seront persécutés par les Arabes et au XIIème siècle rejetés par les Croisés comme hérétiques.
En 1824, le pape Léon XII établit un patriarcat catholique.
En 1899, Léon XIII nomme Cyrille Macaire « Patriarche d’Alexandrie ». En 1908, le Siège est vacant. Depuis 1947, la succession se poursuit.
Actuellement, le Patriarche est S.B. Ibrahim Isaac Sidrak,
patriarche d’Alexandrie, en résidence au Caire avec environ 250 000 fidèles en Égypte et en diaspora.

L’Église copte dite “orthodoxe” compte près de 10 millions de fidèles avec Sa Sainteté Tawadros II.